Les actions de la Maison de Vallée sont menées dans une démarche participative, en lien avec les habitants, et l’idée est également de travailler en collaboration avec les autres acteurs du territoire.
Aussi, l’association est adhérente de plusieurs fédérations (Fédération Ardéchoise des Centres sociaux, Fédération des Centres sociaux, Fédération Sports pour Tous) et les équipes, tant bénévoles que salariées participent régulièrement à des rencontres inter-réseaux (réseaux des Espaces Publics Numériques, Réseau des Tiers-Lieux Ardéchois La Trame 07, Promeneurs du Net…), à des groupes de travail collectifs, réfléchissent à la mise en place de nouveaux partenariats et d’actions collectives (via, en autre des réponses collectives à des appels à projet, et mutualisation d’actions et de moyens humains).
Dans l’optique de mutualiser les énergies et de coopérer, la Maison de Vallée, en étroite collaboration avec le Collectif du Moulinage de Chirols, est porteuse de la dynamique Tiers-Lieux des Vallées, pour inventer des projets complémentaires, entreprendre entre territoire plutôt que de faire des actions qui pourraient à terme entrer en compétition.

L’association est aussi à l’initiative de la création d’un réseau des petits lieux de diffusion culturelle en Sud Ardèche, en vue de coordonner les agendas, mutualiser autour de la programmation et la communication.
La Maison de Vallée œuvre à faciliter la création et la consolidation des associations (comme l’Ardéchoise à Burzet par exemple) Enfin, la Maison de Vallée réfléchit à la création d’un lieu de rencontre à Saint-Pierre de Colombier pour voir émerger une dynamique de projet, notamment autour du café des familles et de l’école de musique.