Une démarche participative de longue haleine

slide1 18112019Diagnostic de territoire et implication des habitants

Afin de réaliser ce nouveau projet social, une démarche participative a été mise en place depuis près de 6 mois, comprenant la mise à jour du diagnostic de territoire, l’approfondissement du diagnostic sur le sujet de la mobilité, des entretiens individuels et des actions d’animations permettant de faire remonter les propositions des habitants.

Des tendances qui se confirment, mais une remontée de la population qui se profile

Si, sur les statistiques INSEE, nous voyons se poursuivre la tendance observée ces dernières années – dépeuplement, vieillissement de la population, précarité d’une partie de la population, en particulier les familles - nous savons que depuis le dernier recensement de 2019 dont nous n’avons pas encore les résultats définitifs mentionnera une remontée de la population tant à Burzet qu’à St Pierre de Colombier.

Il s’agit principalement de nouvelles personnes installées sur le territoire, arrivées il y a peu, ce qui conforte l’objectif de l’association de travailler sur le lien social en mettant en place des actions qui favorise la mixité des publics.

Penser des actions pour maintenir la cohésion sociale
L’autre élément majeur depuis cette dernière année est le constat d’élément extérieur qui divise la population à St Pierre de Colombier. Si l’association ne se positionne pas sur le fond, (la création d’une basilique à St Pierre de Colombier), elle est toutefois préoccupée par l’impact engendrée sur le lien social et la cohésion sociale sur le village. Aussi, il est important de réfléchir à des propositions où les gens se rencontrent sur St Pierre de Colombier.

Mobilité, emploi, formation : des enjeux phares
Un autre enjeux crucial du territoire est celui de la mobilité. Il est fondamental de poursuivre notre réflexion en ce sens et voir dans quelles mesures des actions peuvent être menées.

Enfin, le dernier enjeu important sur le territoire est l’emploi et la formation, emplois faibles en dehors des secteurs du bâtiment et du service à la personne. Nous constatons depuis quelques années l’arrivée de télétravailleurs en recherche d’une meilleure qualité de vie, l’implantation de ces télétravailleurs pourra être facilitée avec l’arrivée de la fibre. Aussi, créer des espaces de travail, de formation et de soutien aux projets naissants nous semblent être nécessaire.




Une association, 3 agrément et labels

TYPE
(agrément / label) 
 Agrément
Espace de Vie Sociale
Label
Espace Public Numérique
 Label
Tiers-Lieux
Sigle  E.V.S.  E.P.N. parfois TL
Les grands principes Mener des actions à partir des besoins des habitants et en mettant le plus possible les habitants au centre. Mettre à disposition des habitants des équipements numériques disposant d’un accès Internet Informer et assister à l’utilisation de ces équipements Animer des ateliers de formation et sensibilisation à l’usage du numérique Mettre en relation une communauté d’usagers pour répondre à des besoins. « Favoriser le faire ensemble, le partage des ressources, connaissances et savoirs, stimuler la créativité et l’innovation sociale » 
Qui l’attribue ? CAF (sur la base d’un projet social) Numérian (ex Syndicat des inforoutes) Auto-attribution par les structures qui respectent l’état d’esprit. 
Nom Maison de Vallée E.P.N. de la Vallée de la Bourges Tiers-Lieux des Vallées
Logo logo mdv monta LOGO ESPACE PUBLIC NUMERIQUE LOGO tiers lieux
Réseaux d’appartenance FACS (Fédération ardéchoise des centres sociaux) au niveau de l’Ardèche. FCSF au niveau national Numérian (ex Syndicat des inforoutes) La Trame 07
Territoire d’intervention Burzet – St Pierre de Colombier principalement Vallée et plus largement Vallée et plus largement
Partenariats Divers, acteurs du territoire EPN coporté par La Maison de Vallée et la commune de Burzet. Tiers Lieux des Vallées coporté par La Maison de Vallée et l’asso Le Moulinage de Chirols.
Répartition des missions de chaque partenaire Dépendant de chaque action Mairie de Burzet : Met à disposition des locaux de bibliothèque, et 3 PC plus du temps d’ouverture pour l’accès à tout public La Maison de Vallée anime l’EPN et propose des ateliers itinérants

La coopérative du Moulinage : mettra à disposition des espaces (ex : coworking)

L’asso du Moulinage et la Maison de Vallée animent des actions reconnues par les partenaires comme actions du Tiers-Lieux. Les moyens de chaque structure sont répartis selon les actions.

 

Une association en développement qui veille à son équilibre

planting libre de droitUn développement rapide
Depuis la création de l’EVS, l’association s’est développée à vive allure, tout a augmenté de manière spectaculaire, le nombre d’ac-tions, de bénévoles, d’adhérents. Son budget a fortement augmen-té et ses moyens humains professionnels également : début 2017, l’association comptait une personne à 0,5 équivalent Temps plein alors qu’elle comptait 3 personnes soit l’équivalent de 1,9 équivalent temps plein en août 2019.

Des bénévoles très investis
Les bénévoles de l’association ont été et sont une des raisons du succès de ce développement. Une partie importante des actions sont portées par les bénévoles et ce, avec brio. L’association pour-rait accueillir d’autres nouvelles actions car de nouveaux bénévoles rejoignent encore l’équipe de bénévoles régulièrement. Mais il faut aussi prévenir le risque d’essoufflement des bénévoles qui portent à bout de bras des projets ambitieux et consolider ses actions avec l’arrivée de nouveaux bénévoles.

Des idées nombreuses à sélectionner en veillant à l’équilibre
Toutefois, les idées et les propositions des habitants sont encore foi-sonnantes comme le démontre les 16 pages de propositions au sor-tir de la rencontre conviviale du 14 septembre. Il s’agit donc de ne pas fermer la porte à des idées nouvelles qui peuvent être majeures pour répondre aux besoins et envies des habitants ou au dévelop-pement du territoire sans toutefois démultiplier les actions. Il faudra poursuivre la priorisation de nos actions pour développer les plus pertinentes de façon pérenne, ne pas vouloir mener tout de front et avancer pas à pas pendant les quatre prochaines années de ce projet social

Quelques chiffres clefs

  • 180 : C’est le nombre d’adhérents fin 2018 (alors que l’association en comptait 69 en 2016, 134 en 2017).
  • 1,90 : C’est l’équivalent temps plein salarié pour accompagner cette belle dynamique soit 3 personnes (0,50 ETP début 2017, 1,25 début 2018).
  • 2102 : C’est le nombre de participations à nos actions fin 2018 (hors Lundis du terroir et Faut qu’ça Bourges, difficile à comptabili-ser) soit 291 participants différents (903 par-ticipations pour 264 participants en 2017).
  • 64 : C’est le nombre de bénévoles impli-qués régulièrement ou ponctuellement dans les actions en 2018.
  • 5318 : Le nombre d’heures estimés de bénévolat en 2018 soit environ 2,72 Equiva-lent Temps plein.
 

finance1

Répartion des financements pour l'EVS de Vallée de la Bourges

finance2

 

Pour en savoir plus...

Evènements de la Maison de Vallée

15 Fév
Fête de la biche
Date Sam 17:00 - 23:00
18 Mar
Formation à la prise de vue vidéo
Date Mer 9:00 - 17:30

Ateliers numériques

28 Jan
28 Jan
31 Jan
Atelier numérique à MAYRES
Date Ven 14:30 - 17:00
4 Fév

Autres évènements de la vallée

Aucun événement trouvé